Les premiers Etats généraux de la Vue

Publié le par AFAU

L'Académie d'ophtalmologie et le SNOF, Syndicat national des ophtalmologistes de France, a organisé les premiers États généraux de la Vue afin de débattre entre médecins, avec le public et les associations en posant, en particulier les questions suivantes :
Les délais de consultation, quelle réalité ? Le SNOF a fait réaliser une enquête auprès des ophtalmologistes.
La santé de la vue fait-elle encore partie de la santé publique ? Qu'en est-il de la menace des déremboursements et des dérives mercantiles ?
Ophtalmologistes, orthoptistes et opticiens : une nouvelle articulation. Qu'en pense les patients ?
Comment mettre en place une démarche en matière de délégations de tâches, d'évaluation et de certification entre les différents partenaires qui interviennent dans le domaine de la santé visuelle avec les ophtalmologistes ?
Comment échanger les expériences communes sur l'actualité médicale (délais de consultation, urgences, financement du progrès, dépassements d'honoraires...) ?
Comment assurer un parcours cohérent des ophtalmologistes avec les médecins généralistes, les pédiatres, les médecins scolaires et les médecins du travail ?
Comment assurer au mieux la prise en charge des maladies chroniques qui présentent des risques d'atteinte à la vision ?

À l'invitation du professeur Henry Hamard, membre de l'Académie de médecine, président de l'Académie d'ophtamologie et du docteur Jean-Luc Seegmuller, président du SNOF, Syndicat national des ophtalmologistes de France, Jean Pionnier, président de l'AFAU a participé, le 17 avril, à Paris, aux premiers États généraux de la Vue. Il a, à cette occasion, rencontré, en plus du docteur Seegmuller et du professeur Hamard, le professeur Jean-Louis Dufier et de nombreux membres du SNOF et de l'Académie d'ophtalmologie et pu participer aux débats de cette première réunion.

Retrouvez le forum des Etats généraux de la Vue sur le site du SNOF
www.snof.org/egv/

En conclusion de ces États généraux, le SNOF éditera un Livre blanc qui fera la synthèse des débats et donnera les orientations pour l'avenir de la santé visuelle qui est devenue une préoccupation majeure de la santé publique.

 

Les professeurs Hamard et Dufier ainsi que le docteur Seegmuller sont tous les trois membres du Comité scientifique de l'AFAU.

 

Publié dans L'AFAU a participé...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article