Heurts et malheurs du DMP

Publié le par AFAU

Nous avions déjà abordé plusieurs fois l'histoire, les pérégrinations et les mésaventures du DMP, le Dossier médical personnalisé, créé par la loi du 9 août 2004. Ce dossier, qui doit contenir toutes les informations médicales de chacun d'entre nous, doit être consultable par Internet et permettre ainsi l'échange et la consultation de ces informations par les différents praticiens que nous consultons.

L'ouverture de ce dossier informatisé pour chaque assuré avait été annoncé pour la fin du premier semestre de l'année 2007 par Philippe Douste-Blazy, ministre de la santé de mars 2004 à mai 2005. Xavier Bertrand, au cours de son passage au ministère de la santé de 2005 à 2007, après avoir été de 2004 à 2005 secrétaire d'Etat à l'Assurance maladie, avait relativisé, en mai 2006, en indiquant que la mise en place du DMP pourrait être repoussé à la fin de l'année 2007.

Il semble que Roselyne Bachelot, la ministre de la santé du gouvernement Fillon, a pris conscience des problèmes que pose ce projet. Le communiqué qu'elle a publié le 12 novembre, avec le ministre du budget, Eric Woerth, annonce que le gouvernement se « donnera le temps nécessaire » pour relancer le DMP, un projet qui « doit s'inscrire dans une perspective de longue durée ».

Il faut dire qu'un rapport d'inspection a stigmatisé une gestion du projet « précipitée, souvent improvisée, parfois inconséquente ». Il semblerait que le développement informatique ait été avancé sans trop réfléchir au contenu du dossier et aux besoins de ses différents utilisateurs. Il est vrai que, pour le DMP comme pour beaucoup d'autres lois, les décrets d'application sont toujours attendus !

Les exemples étrangers ont montré que le coût et le temps de développement d'un tel projet étaient beaucoup plus importants que ceux qui avaient été prévus en France.

Roselyne Bachelot n'a voulu fixer aucune date définitive. La ministre de la santé et le ministre du budget souhaitent sans doute reprendre l'étude puisque une nouvelle « feuille de route » devrait être fixée en mars 2008.

Affaire toujours à suivre donc et certainement pendant encore un temps certain.


Publié dans Votre santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article